enfr
Secret d'alchimie

COLLECTION ENVOL

l'alchimie du mouvement ...

Un motif.
Variation graphique autour du papillon, dont les ailes sont amplifiées, étirées et vrillées.
Un support.
Timbale en verre métallisé ou laqué, alternance de mat et de brillant, surface ciselée perceptible au toucher.
Une sensation.
Fragrances originales conçues pour la maison Secret d’Alchimie par un parfumeur créateur.
Une expression.
Lumière perlée autour du motif, qui vibre et se déploie.
Un ailleurs.
Après combustion, objet à réinventer, à détourner.

5 finitions : or, titane, cuivré, blanc, noir.
Diam 70 // H 80 mm 180 g.
10 % de parfum. Combustion 40 heures environ.
Cire végétale sans huile de palme, sans conservateurs ni colorant.
Mèche en coton sans plomb.
Fabriqué en France, selon les normes européennes.

LA COLLECTION ENVOL SE DÉCLINE SUR 5 FRAGANCES

Elaborées à Grasse dans la tradition de la haute parfumerie, cinq fragrances exclusives.

SYZYGIE
ALFENIDE
CHRYSOPÉE
L'AXOLOTL
NIGREDO

COLLECTION ATHANOR

l'alchimie de la matière ...

Une histoire.
L’Athanor est le fourneau cosmique de l’alchimiste, il se réinvente ici en bougie, vase… Selon l’inspiration.
Du verre.
Chaque Athanor est soufflé à la bouche par un maître verrier.
Du métal.
Bracelet en laiton, cuivre ou bronze, aux finitions multiples, travaillé par un ferronnier d’art.
De la cire.
Composition végétale pour une combustion parfaite, et une fidèle restitution des fragrances.
Une signature.
Combinaison des matières, personnalisation à l’envie, création de poinçon sur mesure.

5 couleurs : bleu turquoise, bleu royal, améthyste, gris taupe, ambre.
Finitions métal : laiton ou cuivre brossé, laiton ou cuivre patiné bronze, laiton patiné au feu bleu céladon.
Diam 161 // H 172 mm.
Fabriqué à la main en France.

Chaque Athanor est une pièce unique, à composer pour soi.

Création de poinçon, assemblage des matières sur-mesure.

Verre
Metal
TEXT
TEXT

Secret d'atelier

Le dessin est le point de départ, comme une matière à penser, un terrain de jeu.

CAROLINE SCHOLL « Le dessin de l’athanor s’inspire de la forme du creuset de l’alchimiste. Et comme l’alchimiste, j’avais envie d’expérimenter les techniques et les matériaux. Explorer les lois qui régissent la matière. Exprimer la force des éléments et jouer avec les contrastes : la fragilité du verre et la force du métal. Créer des paradoxes entre la forme, d’une apparente simplicité, et la sophistication des matières. »

Un jeu serré, qui doit compter avec la technique, ses exigences et ses difficultés. Une étape de dialogue, de cheminement. Le projet s’affine, s’affirme et grandit.

« J’ai d’abord soumis  mon dessin au verrier, qui a fait une première ébauche de la forme sans moule. Puis j’ai retravaillé le profil de la forme pour obtenir une meilleure répartition de verre au niveau de l’emprise du bracelet de métal. J’ai aussi retouché le galbe, que j’ai voulu plus généreux plus joufflu. »

Le grand saut. Concrétisation dans la matière. Un moule en bois, du sable, du feu. 1200 degrés, des gestes maîtrisés à la perfection.

« La peau du verre se tend grâce au souffle du verrier. Un nuage de vapeur d’eau se forme quand le verre en fusion entre en contact avec le moule imprégné d’eau. Ainsi le verre n’adhère pas au moule, la forme glisse sur coussin d’air. »

Pendant ce temps, les parures se préparent. Chaque patine est unique. Pour les patines au feu, les oxydes métalliques soumis à la cuisson se vitrifient et se colorent, faisant naître une texture, un paysage.

« Je connais bien les techniques de façonnage du verre à chaud et de parachèvement à froid, en revanche je maîtrisais moins les techniques de mise en forme du métal. Le doute jusqu’au bout. »

Enfin, la rencontre. Quand le métal vient épouser le verre. « L’enjeu se situait au niveau du contact entre le verre et le métal. Le cintrage est crucial pour une parfaite adéquation des deux matériaux. Pour l’Athanor dans sa version bougie, il fallait anticiper et tester une éventuelle dilatation du métal, et s’assurer de la tiédeur du verre, quel que soit le niveau de combustion. »

CAROLINE SCHOLL
designer

L’inspiration des créations de Caroline Scholl se nourrit dès l’enfance, aux côtés d’un père ferronnier et coutelier. Elle expérimente les gestes, les volumes, la densité, la pesanteur, mesure le creux et le plein… Vacarme et chaleur, odeur des machines, transformation magique de la matière. L’atelier est son domaine.

Un peu plus tard, elle se forme à l’architecture d’intérieur et au design, à L’ Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Nancy. Elle tombe amoureuse du langage esthétique des arts décoratifs.

Elle confirme son style et son savoir-faire au sein d’une prestigieuse maison de luxe française, la cristallerie Lalique, où elle dirige le bureau de création pendant huit ans.

Et toujours, elle dessine, crée, rêve, confronte. Jusqu’au jour où l’intuition devient certitude. Cette évidence s’appelle Secret d’alchimie.

Naissance de deux séries d’objets, au cœur desquels elle fait dialoguer savoir-faire et métiers d’art exclusivement français.

Et d’autres à venir, encore en gestation, jusqu’à trouver l’équilibre parfait, l’équation de l’émotion.

« Mes créations sont des aventures humaines, aux côtés d’artisans et de maîtres d’art. Je n’impose pas mon dessin, nous cherchons ensemble, composons autour des contraintes techniques, jouons avec. J’aime ce processus. Mettre en conversation nos désirs, les faire s’accorder, jusqu’à toucher l’émotion ».

ALCHIMIE DES MATIÈRES, MATIÈRE A ÉMOTION

Toutes les créations de Caroline Scholl sont issues de savoir-faire et métiers d’art exclusivement Français. Ces maisons de prestige sont de véritables partenaires, qui partagent avec elle la passion des belles matières, la précision du geste et garantissent la qualité et l’authenticité des produits.

Le ferronnier d’art

Maison Pouenat

www.pouenat.fr

Le maître verrier

Stéphane Rivoal, atelier silicybine

www.silicybine-verre.com

Le parfumeur

Emmanuel Philip, maison PCA

nose.fr/fr/les-nez/emmanuel-philip

Secret d'alchimie

Une envie, une question, un projet, n’hésitez pas à me contacter.

Tél. +33(0)6 80 45 37 26
info@secretdalchimie.com

Une envie, une question, un projet, n’hésitez pas à me contacter.

Tél. +33(0)6 80 45 37 26
info@secretdalchimie.com





JOVOY PARIS - PARFUMS RARES

4 Rue de Castiglione 75001 Paris Tel : 01 40 20 06 19

www.jovoyparis.com/

PARFUMERIE MARIE-ANTOINETTE

5 RUE D'ORMESSON 75004 PARIS TEL. : 01 42 71 25 07

marieantoinetteparis.fr/

LE 66 CHAMPS ELYSEES

66 Avenue des Champs Elysées Tel : 01 53 53 33 80

https://www.le66.fr/

Parfums Beauty Success

5 rue Raymond Poincaré 57200 SARREGUEMINES TEL : 03 87 95 05 10

https://www.beautysuccess.fr/sarreguemines

PARFUMERIE ARISTIDE

SQUARE ARISTIDE BRIAND 74200 THONON LES BAINS TEL. : 04 50 70 12 10

www.parfumerie-aristide.com/

ALGORITHME LA LOGGIA

6 RUE GUTENBERG 67000 STRASBOURG Tél : 03 88 23 61 61

https://www.algorithmelaloggia.com/

SECRETS DU PARFUMEUR

6 RUE DU BREUIL 70000 VESOUL Tél : 03 84 76 71 58

www.bijoux-parfums-vesoul.fr/
FERMER

Mentions légales

SECRET D’ ALCHIMIE PARIS est une marque déposée auprès de l’INPI, les dénominations, logo et signes distinctifs sont protégés au titre du droit des marques.
le site http://www.secretdalchimie.com relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle et est la propriété exclusive de la société Secret D’ Alchimie. La reproduction intégrale ou partielle, des pages, des données et de tout autre élément constitutif du site http://www.secretdalchimie.com est interdite et constitue sans autorisation de l’éditeur une contrefaçon.

Société par action simplifiée au Capital de 10 000€
SIRET : 805139094 00017
N° de TVA : FR 21 805139094
Directeur de publication : Caroline SCHOLL

Hébergement
NETISSIME
Groupe ELB Multimedia
SAS au capital de 126 000€
RCS Lyon 429.999.030
45, 47 rue Francis de Pressensé
69100 Villeurbanne France